Les populations déplacées presque toutes rentrées chez elles, ne sont  pas encore retournées à Mossoul. A cause de la destruction de la vieille ville et par peur de l’insécurité, les habitants ne sont pas prêts.

Malgré ce manque de motivation, trois associations d’aide aux populations se regroupent pour reconstruire  le quartier Al Bishara et ainsi recréer un lieu de vie accueillant et attractif.

Ainsi, Fraternité en Irak a installé l’église construite pour le camp Ashti 2, l’Œuvre d’Orient s’est occupée de la maison du prêtre et la Fondation Saint-Irénée soutenue par la région Auvergne-Rhône-Alpe de la résidence étudiante.

En effet, pour attirer la jeunesse, il était important de créer un lieu pour eux. Sécurisée par un grand mur, la résidence accueillera 30 étudiants, dans une dizaine de chambre pour 3.  Deux espaces communs serviront à la cuisine et aux sanitaires.

Les travaux devraient se terminer prochainement.