Chers amis,

Depuis le 17 octobre 2016, les forces irakiennes ont lancé l’offensive pour reprendre la ville de Mossoul, dernier bastion du groupe État islamique (ÉI) en Irak. Petit à petit les villes sont libérées : Bartella, Qaraqosh, Karamless, Falouja… Les déplacés sont heureux mais inquiets de leur retour dans des villes détruites, brulées, salies, minées.

croix-autel

Ø  La reconstruction sera longue et ils ont besoin d’aide pour que les équipes viennent retirer les mines, nettoyer, ramasser, renouveler et bâtir à nouveau leurs villes.

Pendant ces deux années d’invasion, de nombreuses femmes ont été prises en otage, vendues, violées et maltraitées, la Fondation Saint-Irénée lance un nouveau projet autour de la reconstruction de ces personnes, en particulier les femmes yézidies, premières cibles de daech. Elles sortent de l’ « enfer » et il est urgent de les accompagner pour qu’elles retrouvent sécurité et confiance en elles. Cette maison de vie sera dans les environs d’Erbil et accueillera 22 jeunes femmes encadrées par une équipe bienveillante.

 140809-yazidis-1553_742cae6935bcf0dcaf7d056e59dbe6e2

Ø  Cette maison a un coût, elle se veut chaleureuse, accueillante et rassurante, le projet est donc ambitieux.

 

Par l’intermédiaire de Fidesco et de la Fondation Saint-Irénée, Pauline et Jean Bouchayer sont en mission depuis le 1er juillet auprès des populations déplacées d’Erbil (Kurdistan irakien). Situé dans le quartier d’Ankawa (quartier chrétien de la ville d’Erbil), leur emploi du temps est rythmé par l’accompagnement des familles et l’initiation du français dans l’école Saint-Irénée, inaugurée en été 2015 et qui accueille plus de 900 élèves.

jean-et-pauline

L’enseignement dans l’école est une jolie manière d’être en contact direct avec les enfants mais il manque un élément essentiel à l’apprentissage d’une nouvelle langue : le manuel.

C’est pourquoi dans un élan de générosité et pour lier d’avantage Lyon avec Mossoul, le jumelage et la Direction de l’Enseignement Catholique, lancent l’opération un MANUEL POUR NOËL.

Les écoles du diocèse peuvent ainsi parrainer une classe de l’école Saint-Irénée à Erbil !

Les actions sont nombreuses, le jumelage est toujours vivant et les irakiens ont tant besoin de notre soutien.

  • La prière est le premier que nous pouvons tous apporter, elle est infinie et totalement gratuite !
  • Vous pouvez aussi apporter un soutien financier, en cette fin d’année, les sollicitations ne manquent pas mais permettent de concrétiser les projets.

 

Comment faire un don :

Par chèque à l’ordre de la Fondation Saint-Irénée

Jumelage Lyon-Mossoul : Fondation Saint-Irénée, 6 avenue Adolphe Max, 69321 Lyon cedex 05

 Impression
Par carte bancaire sur www.fondationsaintirenee.org

 

Par virement bancaire à la Fondation Saint-Irénée

IBAN : FR76 3000 3012 0000 0372 6208 237

BIC : SOGEFRPP

Merci de votre engagement auprès de nos frères,

Unis dans la prière.

Marie-Ange Denoyel

contact@lyonmossoul.fr – 04 78 81 47 83 / 06 22 07 62 56